Nouvelles de RTOERO Planification de la retraite

L’autogestion de la santé des professionnels de l’éducation à la retraite : comment le faire et pourquoi

La retraite est le moment idéal pour définir et mettre en œuvre ou renouveler votre système de soins personnels – c’est une période de la vie où votre objectif ultime peut être de prendre soin de vous.

Les rôles changent une fois à la retraite. Vous pourriez entreprendre une seconde carrière moins stressante ou découvrir que vous avez relativement moins de responsabilités, plus de flexibilité en matière de temps et, peut-être même, plus de liberté sur le plan financier.

De plus, de nombreuses personnes qui prennent leur retraite d’une carrière en enseignement ou autre traversent une transition émotionnelle, de sorte que l’introspection et la planification à ce stade de la vie peuvent s’avérer très gratifiantes et utiles pour l’avenir.

Qu’est-ce que l’autogestion de la santé?

L’autogestion de la santé, c’est prendre soin de soi! C’est prendre en charge son bien-être et faire ce que l’on peut pour maintenir et optimiser sa santé et son bien-être.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, l’autogestion de la santé « désigne la capacité des personnes, des familles et des communautés à faire la promotion de la santé, à prévenir les maladies, à rester en bonne santé et à faire face à la maladie et au handicap avec ou sans l’accompagnement d’un prestataire de soins ».

Ce que cela signifie varie d’une personne à l’autre et on peut s’y prendre de différentes façons.

Pourquoi pratiquer l’autogestion de la santé?

Les effets de vos activités d’autogestion de la santé sont cumulatifs. À mesure que l’on adopte et maintient une pratique d’autogestion de la santé, on commence à remarquer des changements dans sa façon de se sentir. On devient plus résilient et plus apte à affronter les inévitables soubresauts de la vie.  On peut sentir que l’on a plus d’énergie, qu’on est généralement plus positif et plus engagé dans la vie, et motivé pour essayer différentes choses. Et cela peut également avoir des retombées sur sa santé physique.

Les mythes entourant l’autogestion de la santé

Que vous vient-il à l’esprit lorsque vous pensez à l’autogestion de la santé? Combien cela coûte-t-il? De combien de temps ai-je besoin? Est-ce de la complaisance? Ce sont là quelques-uns des mythes qui entourent l’autogestion de la santé.

L’autogestion de la santé n’a pas besoin de coûter cher : il existe de nombreuses façons de prendre soin de soi gratuitement. Et cela peut se faire sans prendre beaucoup de temps. Il ne s’agit pas d’une activité ponctuelle importante, comme des vacances ou une journée au spa, mais plutôt d’une accumulation de petits gestes quotidiens pour prendre soin de soi, qu’il s’agisse de trouver un sommeil de qualité, de bien manger, de bouger, d’être attentif ou d’entretenir des relations positives.

Et prendre soin de soi est loin d’être complaisant (au fond, vous le savez). Vous connaissez l’expression « un arrosoir vide ne peut nourrir aucune fleur », n’est-ce pas? Et de nombreuses recherches montrent également que faire des pauses améliore notre productivité.

Défis cruciaux qui empêchent d’exercer l’autogestion de la santé

Les gens renoncent à pratiquer l’autogestion de la santé pour diverses raisons. Voici quelques exemples.

  • La dépendance au travail
  • Le stress
  • L’épuisement professionnel
  • L’absence de limites
  • Les excuses (« je n’ai pas le temps »)
  • Le fait de penser que ça coûte cher
  • La préférence de faire plaisir aux gens
  • Le perfectionnisme
  • Les transformations dans la vie
  • L’usure de compassion

Comment savoir si l’on a besoin de prendre davantage soin de soi?

Certaines des raisons pour lesquelles l’autogestion de la santé est négligée peuvent également vous aider à comprendre que vous avez tout à gagner à vous concentrer davantage sur vous-même.

Ces signes avant-coureurs peuvent vous aider à déterminer si vous avez besoin de prendre davantage soin de vous :

  • Perte de désir d’avoir du plaisir et de s’amuser
  • Dépression et angoisse
  • Problèmes de concentration
  • Augmentation du nombre d’erreurs
  • Perte d’objectivité
  • Isolement
  • Réactivité émotionnelle
  • Problèmes relationnels
  • Insomnie
  • Fatigue

Si l’une de ces situations vous interpelle, sachez que vous méritez de vous sentir bien et de profiter de la vie, et que vous pouvez commencer dès aujourd’hui à apporter des changements qui réorienteront votre trajectoire actuelle.

Comment élaborer un système d’autogestion de la santé

Une fois que vous avez reconnu votre besoin de prendre soin de vous, vous pouvez commencer à ajouter des mesures d’autogestion de la santé à votre vie. On peut prendre soin de soi de multiples façons et votre approche peut se baser sur vos intérêts et vos objectifs uniques. Voici quelques conseils pour vous aider :

  • Acceptez le fait que l’autogestion de la santé est un investissement et accordez-lui une attention quotidienne – recherchez de petits moments pour vous accorder de l’attention. Cela peut consister simplement en une courte promenade, un moment de calme pour écouter de la musique, une brève méditation ou une douche ou un bain chaud. Pensez aux petites choses qui vous procurent un sentiment de joie, de confort, d’apaisement ou de soutien. Il pourrait être utile de dresser une liste!
  • Essayez quelque chose de nouveau ou revenez à une ancienne passion – essayer de nouvelles activités est un excellent moyen de tisser de nouveaux liens et de trouver des occasions de s’y plonger. Prévoyez du temps pour les activités que vous aimez. Consultez notre liste de 50 choses à faire à la retraite pour trouver quelques idées.
  • Explorez et exercez-vous – à mesure que vous essayez de nouvelles activités, reconnaissez que vous devez les faire plus d’une fois pour commencer à en voir les avantages. Vous pourriez vous sentir mal à l’aise au début et vous chercherez peut-être à vous convaincre que vous devriez cesser cette activité. Souvenez-vous que l’inconfort est un facteur de progrès.
  • Rappelez-vous pourquoi vous prenez soin de vous. Cela contribue à votre longévité globale et vous aide à profiter de la vie. Cela vous permet également d’être plus présent pour les autres. Reconnaissez que vous bénéficiez de soutien, mais que, en fin de compte, vous êtes responsable de la qualité de la gestion de votre santé.
  • Parlez – faites-en part aux autres et votre expérience s’enrichira. En proposant les activités que vous aimez, vous pouvez inspirer les autres et former une collectivité.

Faites-vous aider à élaborer un plan

Que vous vous prépariez à prendre votre retraite (ou que vous y soyez déjà), il n’est jamais trop tard pour élaborer un style de vie qui vous procure de la joie. Livre numérique Une vie sur mesure peut vous aider. Téléchargez-le.

Préparer sa retraite, c’est plus que seulement les aspects financiers

Quand vous n’irez plus travailler chaque jour, comment vivrez-vous ce changement? Comment vous préparer? Vous pouvez planifier une retraite agréable. 

Téléchargez notre livre électronique sur la planification sociale de RTOERO pour obtenir un guide complet sur la façon de préparer une retraite agréable.

Une vie sur mesure
Date prévue de retraite*
Adresse de courriel*
Veuillez indiquer votre adresse de courriel personnelle pour que nous puissions communiquer avec vous par courriel. Nous ne communiquerons jamais votre courriel à qui que ce soit.

Cet article s’inspire d’une présentation faite aux membres de RTOERO par Alka Chopra, diététicienne professionnelle et défenseure de l’autogestion de la santé.  L’accès à des présentations avec des experts est l’un des avantages de l’adhésion à RTOERO.

Travaillez-vous dans le domaine de l’éducation au Canada? Vous pouvez devenir membre et c’est gratuit jusqu’à votre retraite. Inscrivez-vous dès maintenant.