Conseils en matière de retraite Nouvelles de RTOERO

Pratiques exemplaires de sécurité en ligne

Cet article a d’abord paru dans Liaison, le bulletin d’information de nos membres.

Les attaques des escrocs peuvent être sophistiquées! Grâce aux conseils de sécurité en ligne suivants, vous aurez une longueur d’avance sur eux.

1. Certains réseaux Wi-Fi sont sécurisés, et d’autres ne le sont pas. Dans la mesure du possible, branchez-vous à des réseaux Wi-Fi sécurisés et désactivez la connectivité automatique Bluetooth.

2. Assurez-vous que les sites Web sont sécurisés. Les adresses URL sécurisées commencent par https (le s est pour sécurisé).

3. Évitez d’effectuer des transactions en ligne sur les réseaux Wi-Fi publics. Effacez l’information bancaire et de crédit des caches et des formulaires en ligne.

4. Changez régulièrement vos mots de passe. Pour qu’un mot de passe soit difficile à deviner, il devrait contenir des majuscules et des minuscules qui alternent, des caractères spéciaux et des chiffres.

5. Réglez au plus haut niveau les paramètres de sécurité et de vie privée de tous vos comptes en ligne et de vos appareils. Cela s’applique à tous les paramètres, autant aux paramètres qui désactivent l’accès au micro d’un appareil qu’à la sauvegarde des mots de passe en ligne.

6. Des systèmes de sécurité universels existent pour tous les systèmes d’exploitation (Microsoft, Apple et Android). Assurez-vous de bien mettre à jour vos programmes et vos applications. Ces mises à jour règlent les bogues et les problèmes de sécurité et d’exploitation.

7. Vérifiez toujours l’adresse des liens et des expéditeurs de courriels avant de les ouvrir et d’en partager l’information. Pointez sur les noms des courriels pour voir l’adresse réelle de l’expéditeur – il arrive que les noms des expéditeurs et les adresses URL soient associés à des adresses suspectes et que l’expéditeur ait utilisé le nom d’un contact ou une adresse que vous connaissez.

8. Vous n’êtes pas certains d’être victimes d’une escroquerie? Faites une recherche rapide sur Google avec l’adresse et l’objet du courriel ou l’adresse Web avant d’ouvrir ou de cliquer. La recherche permet habituellement d’établir le caractère suspect d’un contenu et de savoir s’il s’agit d’une arnaque.

Mettre ces pratiques en application vous aidera à tenir les pirates de l’informatique à distance.

Malgré tous vos efforts, de mauvaises surprises peuvent encore survenir. Pour une plus grande tranquillité d’esprit, sachez que vous pouvez avoir un accès facile à de l’aide si vous êtes victime d’un vol d’identité, grâce à la couverture de 30 000 $ contre le vol d’identité incluse dans le régime d’assurance habitation de RTOERO