Sensibilisation à l’isolement social

Nous sommes tous conscients de l’importance de la connexion humaine pour notre bien-être. Nous voulons nous sentir valorisés, dignes, acceptés, inclus et aimés. Cela est important à toutes les étapes de la vie.

Malheureusement, le risque d’isolement social augmente avec l’âge. Environ 24 pour cent des Canadiens de plus de 65 ans déclarent se sentir isolés des autres et souhaitent pouvoir participer à davantage d’activités sociales.

Il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi. Nous pouvons travailler ensemble pour trouver une solution.

Mois de sensibilisation à l’isolement social

Chaque année, en octobre, nous organisons notre campagne du Mois de sensibilisation à l’isolement social pour aider à recueillir des fonds et sensibiliser à l’isolement social. Inscrivez-vous ici pour participer à la campagne cette année.

Autres faits liés à l’isolement social au Canada

  • On estime que 30 pour cent des Canadiens risquent de se retrouver isolés sur le plan social.
  • Les facteurs de risque comprennent les suivants : le fait de vivre seul, âge de 80 ans ou plus, multiples problèmes de santé chroniques, manque de transport, faible revenu, structures familiales changeantes et le fait d’être un soignant.
  • L’isolement peut se produire lors des transitions de la vie telles que les suivants : prendre sa retraite, perdre un conjoint, tomber malade ou avoir un handicap et subir des changements dans sa mobilité.
  • L’isolement peut entraîner une mauvaise santé physique et mentale.
  • Les personnes de 65 ans et plus ont le taux de suicide le plus élevé de tous les autres groupes.
  • Tout le monde ne subit pas les conséquences négatives de l’isolement social; certaines personnes préfèrent être seules. Il s’agit d’une expérience personnelle.
  • Il faut distinguer solitude et isolement social. La solitude se manifeste lorsqu’il existe une différence entre les types de relations sociales que nous souhaitions et ce que nous percevons avoir. Nous pouvons être entourés de gens et toujours nous sentir seuls.

Que pouvons-nous faire à propos de l’isolement social?

Les personnes, le gouvernement, les organisations, les chercheurs et les entreprises ont chacun un rôle à jouer pour aider les personnes âgées à demeurer engagées sur le plan social.

Bien que certaines parties de la solution potentielle nécessitent la participation du gouvernement (p. ex., des systèmes de transport efficaces), nous pouvons tous prendre des mesures pour améliorer notre propre qualité de vie et celles de nos voisins, nos amis et les membres de la famille; le simple fait de rester en contact avec les autres est un excellent point de départ.