Blogue de RTOERO Communiqué de presse

La campagne Voix vibrantes permet aux aînés d’avoir une meilleure idées des questions fédérales

Le 10 février dernier, des organisations représentant 2 millions d’aînés ont rencontré des députés pour souligner des questions clés.

Aujourd’hui, des représentants de neuf organisations, représentant plus de 2 millions d’aînés et leurs familles, rencontrent des députés à Ottawa afin de souligner des questions clés pour leurs membres – le besoin de mettre en œuvre une stratégie nationale pour les aînés, de sécuriser les revenus des retraités et de donner la priorité au régime de l’assurance-médicaments.

Les neuf organisations suivantes se sont associées sous la bannière du réseau Voix vibrantes pour cette journée de sensibilisation sur la Colline du Parlement :

• Association canadienne des enseignantes et enseignants retraités (ACER-CART)
• Fédération canadienne des retraités
• Coalition canadienne de la santé
• CARP
• Association de retraités des universités et collèges du Canada (ARUCC)
• International Longevity Centre Canada
• Association nationales des retraités fédéraux
• Fédération nationale des retraités
• RTOERO

« Nous nous réunissons aujourd’hui à Ottawa de pouvoir informer les députés que le Canada a besoin d’une stratégie nationale pour les aînés – une stratégie qui optimise la santé, la sécurité financière et l’inclusion sociale, afin que tous les Canadiens puissent vieillir dans la dignité, » déclare Jean-Guy Soulière, président de Retraités fédéraux.

« Au nom de nos 2 millions d’aînés, nous nous adressons aujourd’hui à nos élus pour leur dire que les Canadiens méritent une retraite sûre et digne, avec une source de revenu garantie et suffisante, » explique Gerry Tiede, vice-président de ACER-CART.

« Nous sommes ici pour représenter les voix vibrantes de nos membres actifs et engagés sur des questions importantes pour tous les Canadiens, » affirme Martha Foster, présidente de RTOERO. « Tous les Canadiens devraient avoir accès à un programme national d’assurance-médicaments universel, public, complet, accessible et transférable, pour permettre de réduire les coûts et d’améliorer la santé de la population ».

Les délégués du réseau Voix vibrantes, qui viennent de tout le Canada, ont plus de 20 réunions prévues avec des députés tout au long de la journée. Ils participeront également à une période de questions, où le groupe sera reconnu par la ministre des Aînés, Filomena Tassi.

Visitez voix-vibrantes.ca pour de plus amples renseignements sur les activités de plaidoyer de RTOERO