Conseils en matière de retraite Non classifié(e)

Matière à réflexion pour planifier votre retraite au Canada

La retraite est une étape importante qui peut s’avérer une transition importante après des décennies de travail quotidien. Toutes les étapes impliquées dans la préparation de la retraite peuvent sembler un peu décourageantes, même si vous croyez que le moment est venu!

Pour vous aider, nous avons compilé cette liste qui indique ce que vous devez savoir pour préparer votre retraite au Canada. Elle comprend :

  • Se préparer
  • Comment le rendre officiel
  • Votre rente, vos finances et vos assurances
  • Profiter des « belles années » de la retraite
  • Autres points importants

Les membres RTOERO ont pris leur retraite du secteur de l’éducation au Canada. Si vous avez travaillé dans le milieu de l’éducation au Canada, vous pouvez être admissible à vous joindre à nous. Dans le cas contraire, la plupart des conseils ci-dessous s’appliqueront quand même à vous!

Se préparer

Choisir une date

La date choisie pour votre retraite peut dépendre de plusieurs facteurs. Certains d’entre eux sont expliqués ci-dessous, y compris le montant de votre rente.

De nombreux enseignants et autres employés du secteur de l’éducation choisissent de prendre leur retraite à la fin de juin, à la fin d’août ou à la fin de décembre. Votre date n’est déterminée que lorsque vous commencez à soumettre vos documents. Si vous choisissez une date, mais que vous décidez au cours des premières étapes de planification qu’une date antérieure ou ultérieure vous conviendrait mieux, changez-la!

Assister à un atelier de planification de la retraite

Nous organisons des  ateliers de planification de la retraite tout au long de l’année. Nos ateliers expliquent plus en détail une grande partie des informations que nous partageons ici. C’est aussi l’occasion de s’informer sur nos régimes d’assurance santé pour les retraités de l’éducation.

Joindre RTOERO

Joignez RTOERO dès maintenant et profitez des nombreux avantages offerts aux membres à la retraite. Votre adhésion est gratuite jusqu’à la retraite.

En contact avec votre district RTOERO

Trouvez le  district de RTOERO dont vous faites partie et voyez les événements auxquels vous pouvez participer.

Comment rendre officiel votre départ

Contacter votre service des Ressources humaines

Soyez en contact avec les RH pour vous assurer de remplir tous les formulaires requis par votre organisation.

Préparer votre lettre de retraite

Vous devrez probablement soumettre à votre employeur une lettre indiquant votre date de départ à la retraite. Cette lettre est de nature formelle, mais beaucoup de futurs retraités choisissent également d’inclure quelques réflexions personnelles dans leur lettre.

Faire savoir à vos collègues et contacts que vous prenez votre retraite

Vous avez sans doute développé un bon réseau de contacts au travail. Avant de partir, informez-les que vous prenez votre retraite et remettez-leur vos coordonnées pour vous joindre après votre départ. Soyez aussi prêt à annoncer votre retraite en personne à tous les comités ou autres groupes dont vous faites partie.

Rédiger votre discours de départ

Si une petite fête est prévue pour souligner votre départ, il est probable que vos amis, votre famille et vos collègues s’attendront à ce que vous disiez quelques mots. Voici 5 conseils pour donner un discours de départ à la retraite exceptionnel.

Mettre à jour vos abonnements

Si vous étiez abonné à des bulletins d’information ou à des sites Web avec votre adresse électronique de travail, assurez-vous de mettre à jour vos abonnements et vos informations de connexion en utilisant votre adresse électronique personnelle. Si vous êtes déjà membre de RTOERO, assurez-vous que votre adresse électronique personnelle est en dossier.

Rente, finances et assurances

Identifier vos sources de revenus et de dépenses

À la retraite, vos sources de revenus peuvent inclure la Sécurité de la vieillesse (SV), le Régime de pensions du Canada (RPC), votre rente de l’éducation, vos économies et vos placements (CELI, REER, FERR), ainsi que les revenus tirés de biens, de placements ou d’un travail à temps partiel.

Vos dépenses comprennent les impôts, les frais de logement, la nourriture, les frais médicaux et l’assurance. D’autres dépenses peuvent consister en des dettes, voyages, loisirs, soins aux personnes à charge et études postsecondaires pour les enfants/petits-enfants.

Calculer différents scénarios de retraite

Votre rente de l’éducation peut représenter la part la plus importante de votre revenu de retraite. Il est fort probable que l’administrateur de votre rente offre des outils en ligne pour vous aider à calculer le montant de votre rente et la façon dont elle variera en fonction de votre date de départ à la retraite.

Essayez différents scénarios pour voir dans quelle mesure votre rente augmente ou diminue. Voici les calculateurs de rentes pour le RREO et OMERS (deux importants administrateurs ontariens de rentes pour les employés et les retraités du secteur de l’éducation).

Discuter de votre situation particulière concernant la rente

Contactez votre administrateur de rente pour discuter de votre situation.

  • Vous pouvez demander ce qui survient si vous vous séparez de votre conjoint ou si vous vous mariez à la retraite.
  • Renseignez-vous sur la rente au conjoint survivant.
  • Informez-vous sur le meilleur moment pour faire une demande de départ – 30 juin, 31 août, en milieu d’année.
  • Informez-vous sur l’impact pour votre pension si vous travaillez en éducation à la retraite.
  • Et obtenez les informations sur la façon de faire une demande de départ.

Mettre à jour vos informations sur la rente

Lors des recherches concernant votre rente, assurez-vous de vous inscrire pour profiter des outils en ligne et nommer votre survivant, si ce n’est déjà fait.

Décider quand commencer à recevoir votre RPC ou votre RRQ

Selon votre âge à la retraite, vous n’avez pas besoin de commencer à toucher immédiatement votre régime de pension du Canada (RPC). Le choix de l’âge pour recevoir le RPC est une décision fondée sur votre situation personnelle. Les Canadiens peuvent toucher le RPC :

  • Dès l’âge de 60 ans, avec une réduction mensuelle de 0,6 %
  • À 65 ans, avec une pension non réduite
  • Seulement à 70 ans, avec une prime mensuelle de 0,7 %

La plupart des régimes de retraite des membres de RTOERO  prévoient une prestation de raccordement pour augmenter le revenu de retraite si vous prenez votre retraite avant 65 ans. À 65 ans (lorsque vous avez droit à votre pension non réduite du RPC), la prestation de raccordement prend fin et votre rente est rajustée. Si vous touchez votre pension du RPC avant 65 ans, votre prestation de raccordement restera inchangée.

Vous devez faire une demande au RPC; ce n’est pas automatique. Voici des informations du Gouvernement du Canada sur le RPC, le montant auquel vous aurez droit, et la façon de présenter une demande. Voici des informations sur le Régime de rentes du Québec (RRQ).

Établir un budget

Ai-je les moyens de prendre ma retraite? Faire un budget peut vous aider à trouver la réponse. Règle générale, vous aurez besoin d’environ 70 % de votre revenu de préretraite, mais ce n’est pas le cas pour tous.

Pour créer un budget, faites la liste des sources de revenus qui deviendront disponibles au cours de la retraite. Vous pouvez utiliser la calculatrice du revenu de retraite du gouvernement canadien. Ensuite, dressez la liste de vos dépenses. Assurez-vous d’inclure autant les besoins que les désirs. Il peut sembler que votre revenu de retraite sera bien inférieur à celui de vos années de travail, mais faites les calculs en utilisant votre revenu net (ce qui reste après déductions). Vous aurez moins de déductions à la retraite.

Demander des conseils financiers

Si vous ne consultez pas déjà un conseiller financier, la retraite est une excellente période pour obtenir des conseils. Un conseiller peut vous aider à évaluer le meilleur moment pour toucher votre RPC et utiliser vos REER ou votre CELI. Il vous aidera aussi à établir des objectifs et à élaborer un plan pour conserver le style de vie que vous désirez.

Décider du régime d’assurance santé pour retraités

Le choix de votre régime d’assurance à la retraite est l’une des décisions les plus importantes que vous aurez à prendre en vue de la retraite. L’assurance santé à la retraite comprend l’assurance médicale. Dans les faits, les régimes d’assurance collectifs de RTOERO restent l’avantage le plus recherché par nos membres.

À votre retraite du secteur de l’éducation au Canada, vous aurez différentes options d’assurance et notamment :

  • L’assurance collective avec RTOERO
  • L’accès au régime d’assurance collective de l’employeur de votre conjoint(e)
  • Les régimes d’assurance individuels
  • Ne souscrire aucune assurance et compter uniquement sur vos économies et sur l’assurance santé provinciale

Voici quelques informations sur les options d’assurance à comparer pour la retraite (ainsi qu’une liste de contrôle pratique).

Souscrire une assurance

Si vous décidez de souscrire une assurance pour la retraite, veillez à en faire la demande dans les 60 jours suivant la fin de votre précédente assurance collective (c’est-à-dire généralement 60 jours après la date de votre départ à la retraite). Si vous faites votre demande dans les 60 jours, vous serez automatiquement approuvé pour votre assurance hospitalisation et santé. Découvrez si vous êtes admissible à nos régimes complets d’assurance collective pour les retraités du secteur de l’éducation.

Examiner votre assurance vie

Votre assurance vie suffit-elle à répondre aux besoins de votre famille en cas d’imprévu? Les membres de RTOERO ont accès à des taux préférentiels d’assurance-vie universelle et temporaire par l’intermédiaire de Johnson Insurance, notre partenaire en assurance depuis 1985.

Prévoir un fonds d’urgence

Des dépenses imprévues peuvent survenir. Il est prudent de disposer d’un fonds d’urgence couvrant de trois à six mois de dépenses. Si ce n’est encore le cas, commencez à épargner davantage avant la retraite, afin de pouvoir créer un tel fonds d’urgence.

Contacter votre assureur automobile

Vous pourriez bénéficier d’une réduction de vos frais d’assurance automobile puisque désormais, vous ne ferez plus la navette entre la maison et le travail. Lorsque vous contacterez votre assureur, demandez-lui quand votre assurance doit être renouvelée. Si vous êtes membre de RTOERO, vous êtes admissible à nos tarifs préférentiels sur l’assurance auto et habitation, alors ça vaut la peine de comparer!

Trouver des moyens d’économiser

Trouver des moyens d’économiser sur les dépenses nécessaires est une excellente façon d’allonger la valeur d’achat de vos dollars à la retraite. Voici quelques conseilspour économiser sur vos assurances et autres idées d’épargne à la retraite.

Rembourser la dette

Rembourser vos dettes maintenant peut aider à réduire les dépenses à la retraite. S’il vous reste un prêt hypothécaire, envisagez d’accélérer les paiements. Si votre voiture doit être remplacée, envisagez d’épargner davantage pour accélérer vos paiements afin de ne pas contracter une nouvelle dette à la retraite. Prendre la peine de réfléchir peut s’avérer payant!

Demander le CPP (ou le RRQ) et la SV

Si vous avez décidé de toucher votre RPC, assurez-vous d’en faire la demande. Si vous avez 65 ans, vous pouvez aussidemander à recevoir la sécurité de la vieillesse (SV). La SV est une pension versée par le gouvernement et destinée à augmenter votre revenu à partir de 65 ans. La SV peut être différée si vous le souhaitez. À mesure que votre revenu de retraite augmente, le gouvernement commencera à « recouvrer » la SV(appelée « impôt de récupération »). Voici des informations sur le Régime de rentes du Québec (RRQ).

 

Profiter des « belles » années de retraite

Penser aux activités que vous aimeriez essayer

Lorsque nous demandons à nos membres des conseils sur la retraite, ils suggèrent souvent d’essayer un tas d’activités différentes pour trouver des préférences. Ils disent aussi que la retraite est la période idéale pour renouer avec une activité appréciée par le passé, mais délaissée depuis, faute de temps.

Avoir une idée avant la retraite des activités qui pourraient vous intéresser, ou même commencer à vous y adonner, peut faciliter la transition.

Préparer un plan d’activités sociales

À l’approche de la retraite, on parle beaucoup de planification financière, mais avoir du plaisir et profiter de la retraite sont tout aussi importants. La retraite peut être l’une des périodes les plus agréables de votre vie. Téléchargez notre livre électronique sur la planification sociale. Il vous aidera à réfléchir à la manière de bonifier votre retraite!

Comprendre les risques d’isolement social

L’isolement social est l’un des problèmes auxquels notre Fondation consacre ses énergies. C’est donc une priorité pour nous! C’est un fait que les grandes périodes de transition de la vie – y compris la retraite – peuvent s’avérer un facteur de risque d’isolement social. Environ 24 pour cent des Canadiens âgés de plus de 65 ans affirment se sentir isolés et souhaitent pouvoir participer à plus d’activités sociales. Vous pouvez prévenir la solitude et l’isolement. Voici quelques conseils

  • Trouvez une cause à appuyer. Appuyer une cause procure un but et s’avère un excellent moyen de rencontrer des gens, en plus de développer et de conserver différentes habiletés.
  • Restez actif. L’activité physique régulière vous permet de rester plus en forme pour faire les choses que vous désirez accomplir.
  • Faites un plan. Une simple promenade hebdomadaire avec un ami est un bon début.
  • Informez vos amis proches de votre état de santé, afin qu’ils puissent avoir l’œil sur vous dans les situations sociales. De cette façon, vous limiterez moins vos sorties.
  • Soyez prêt à vous adapter et rappelez-vous que vous le pouvez. Si vous ne pouvez pas faire une activité de la même façon qu’auparavant, faites-là différemment ou essayez autre chose.

Autres points importants

Examiner les crédits d’impôt pour les retraités

Chaque année, nous préparons une publication intitulée « Renseignements fiscaux » à l’intention de nos membres. Ce document présente les points d’impôt à prendre en considération pour l’année en cours, et des idées de planification pour l’avenir.

Notre publication porte sur le Crédit d’impôt pour revenu de pension, le Crédit d’impôt en raison de l’âge, la Déduction pour produits et services de soutien aux personnes handicapées, le Supplément remboursable pour frais médicaux, le Crédit canadien pour aidant naturel, le Crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire et plus encore.

Les règles relatives à l’impôt sur le revenu changent fréquemment, surtout en raison des nouveaux budgets gouvernementaux. Il est recommandé d’examiner régulièrement votre situation fiscale pour vous assurer de profiter des crédits et des déductions disponibles.

En plus des crédits d’impôt, vous pouvez également rajuster le montant de l’impôt prélevé sur vos sources de revenus, et éviter ainsi de devoir rembourser un montant plus élevé lors de l’imposition. Chaque source de revenus paie indépendamment l’impôt sur le revenu. C’est donc que votre taux marginal d’imposition, lorsque toutes les sources de revenus sont combinées, pourrait être beaucoup plus élevé.

Vous pouvez demander que l’impôt sur le revenu soit déduit du RPC et de la SV en accédant à votre compte Service Canada. Vous pouvez demander à votre régime de retraite d’augmenter le montant des déductions.

Déterminer votre procuration et mettre à jour votre testament

La retraite est une période qui s’impose pour revoir votre testament et vous assurer d’avoir identifié une procuration pour les soins personnels et les biens. Lorsque vous choisissez votre procuration, ayez ces conseils à l’esprit :

  • Choisissez une personne digne de confiance qui acceptera de respecter vos demandes
  • Choisissez une personne susceptible de vous survivre et facilement accessible
  • Ayez un deuxième choix si le premier n’est pas disponible
  • Vous pouvez nommer plusieurs personnes, mais un trop grand nombre peut compliquer la situation

Il est recommandé de revoir votre plan de succession après des événements importants de la vie, comme un mariage ou un divorce, un ajout à la famille ou le décès d’un bénéficiaire, et après un achat ou une perte importante.

Planifier l’imprévu

Nous faisons parfois face à des problèmes de santé ou de mobilité, ou au décès de notre conjoint, ce qui pourrait nous amener à éprouver de la souffrance. Nous ne pourrons alors peut-être pas poursuivre nos activités comme auparavant, ou vivre de la façon prévue. Réfléchir à la manière de faire face aux défis avant qu’ils ne surviennent peut fournir la paix d’esprit qu’il existe des options. Pourquoi ne pas consacrer un peu de temps à réfléchir à la façon dont vous allez répondre à ces deux énoncés :

Si je n’étais plus en mesure de faire une certaine activité, j’envisagerais de…

Je vais envisager les options suivantes si je constate que ma situation actuelle n’est pas idéale pour mon bien-être…

Créer une liste de documents importants

Un inventaire personnel des documents essentiels sera une référence utile pour vous, et aidera vos proches si jamais ils ont besoin d’accéder à ces informations. Lorsque vous créez votre inventaire, n’oubliez pas de le simplifier! Vous pouvez utiliser une feuille de calcul et ajouter un mot de passe si vous le désirez. Voici ce que vous pourriez inclure :

  • Liste des polices d’assurance et coordonnées
  • Liste des placements, des comptes de retraite et bancaires, avec les coordonnées
  • Liste des titres de créance, les dates d’échéance et les coordonnées
  • Emplacement des documents pertinents (passeports de la famille, polices d’assurance, procuration, testaments de vie)
  • Liste des médecins et coordonnées
  • Liste des médicaments et coordonnées
  • Liste de toutes vos pharmacies
  • Emplacement des clés de votre coffret de sûreté
  • Emplacement de l’original de votre carte d’assurance sociale

Mettre votre placard au régime!

Si vous n’allez plus travailler chaque jour, vous pourriez constater que votre garde-robe a besoin d’être remise à jour. Les vêtements que vous portiez au travail pourraient être utiles à quelqu’un d’autre. Cherchez un endroit où donner les vêtements dont vous n’avez plus besoin. Dress for Success a plusieurs sites et vise à aider les femmes à atteindre l’autonomie sur le plan économique en leur fournissant un réseau de soutien, des vêtements professionnels et des outils de développement pour les aider à s’épanouir dans leur travail et dans leur vie. Dress Your Best est une organisation de Toronto qui fournit des vêtements aux hommes. Il existe peut-être aussi des options dans votre communauté locale.

Vérifier la date d’expiration de votre passeport et de votre carte d’assurance maladie provinciale

Si vous planifiez des voyages, assurez-vous que vos documents sont à jour!

 

Autre chose à rajouter?

Nous allons continuer de mettre cette publication à jour. Si nous avons raté un sujet d’intérêt, envoyez-nous un message pour nous en informer!