Conseils en matière de retraite Prêt à prendre la retraite

Comment rédiger votre lettre de départ à la retraite (plus un modèle!)

Si vous préparez votre retraite, votre liste de contrôle pour la planification de la retraite inclut probablement « écrire ma lettre de retraite ».

Vous avez peut-être déjà discuté de vos projets de retraite avec votre supérieur immédiat. Remettre votre lettre de retraite est la façon de rendre officielle la date de votre départ à la retraite. Elle pourrait aussi être l’étape qui vous aidera à concrétiser votre décision. Vous vous demandez peut-être comment rédiger cette lettre et ce qu’il faut y inclure.

Nous avons rassemblé quelques conseils sur comment rédiger une lettre de départ à la retraite, notamment auprès de professionnels des Ressources humaines en éducation. De plus, nous avons préparé un modèle de lettre de retraite pour vous aider à démarrer.

Comment rédiger une lettre de départ à la retraite

Vérifiez s’il existe des procédures ou des politiques sur votre lieu de travail

De nombreux conseils scolaires et autres organisations ont en place des procédures ou politiques à l’intention des employés concernant la retraite. Vérifiez si c’est le cas avec votre organisation. Il peut s’agir d’informations précises à inclure dans votre lettre et autres éléments importants à ajouter à votre liste de contrôle pour la retraite.

Informez-vous sur le préavis de départ que vous devez donner

S’il existe une procédure sur votre lieu de travail, elle peut indiquer le délai requis pour votre préavis. Vérifiez aussi votre contrat de travail ou votre convention collective.

« Les employés devraient fournir un préavis d’au moins deux semaines et peut être davantage en fonction de leur statut avec l’employeur et des exigences légales dans leur contrat de travail » explique Portia Daisy, une professionnelle des RH du secteur postsecondaire.

Selon vos fonctions, vous pourriez vouloir fournir un préavis plus long. « Si vous occupez un poste supérieur ou difficile à remplacer, un préavis de trois à six mois n’est pas inhabituel. L’employeur dispose ainsi de suffisamment de temps pour recruter ou former un nouvel employé », explique Racquel Peters, une professionnelle des RH du secteur de l’éducation.

Préparez la présentation de votre lettre

Prévoyez rédiger votre lettre en suivant une présentation de lettre formelle, sauf indication contraire. Indiquez la date, le nom du destinataire, ainsi que le nom et l’adresse de l’organisation en haut de la lettre. Votre lettre peut être envoyée par courrier électronique, en tant que pièce jointe.

Rédigez la lettre à l’intention de votre supérieur immédiat

En général, c’est à lui que vous adressez votre lettre. Vous pouvez mettre en copie son supérieur ainsi que le service des Ressources humaines. Puisque vous êtes en contact avec votre supérieur immédiat, vous pouvez commencer la lettre en indiquant « Cher » ou « Chère », suivi de son prénom.

Soyez clair concernant votre projet de retraite

Le début de votre lettre doit indiquer clairement que vous envisagez de prendre votre retraite, ainsi que la date de votre départ. Voici quelques options suggérées:

  • La présente vise à vous informer de mon intention de prendre ma retraite de [nom de l’organisation] à compter du [date].
  • La présente vise à vous informer de mon intention de prendre ma retraite de [nom de l’organisation] à compter du [date].

Incluez des notes de gratitude ou de réflexion personnelle, le cas échéant

Beaucoup de personnes aiment procéder ainsi dans leur lettre de départ. Cela peut être agréablement perçu. Il s’agit un choix en fonction de votre expérience personnelle. Si vous décidez d’inclure des remerciements et des réflexions dans la lettre, faites attention à la longueur. Essayez de limiter votre lettre à une page.

Ajoutez des informations sur votre gratification de retraite, le cas échéant

Si vous y avez droit, assurez-vous que votre lettre de retraite précise comment vous souhaitez recevoir le paiement. Pour mettre le paiement à l’abri de l’impôt, il doit être déposé directement dans un REER – et non pas vous être versé. Certains employeurs autorisent le paiement de la gratification sur deux ans – vérifiez auprès de votre service des Ressources humaines.

Autres éléments que vous pourriez inclure

Bien que cela ne soit pas nécessaire, mais en fonction de votre rôle et de vos rapports avec votre superviseur, vous pouvez également :

  • Offrir d’aider avec la transition au travail de votre remplaçant
  • Démontrer votre intérêt pour les occasions de travail contractuel ou bénévole avec l’organisation
  • Indiquer votre intention d’utiliser votre période de vacances restante

Chacun de ces éléments devra être discuté avec votre supérieur immédiat et dépend des politiques, de la possibilité d’une restructuration et d’autres facteurs.

Selon Mme Peters, votre expérience peut s’avérer précieuse pour la formation de votre remplaçant et plus encore, de sorte que vous pouvez offrir votre soutien. « Si vous souhaitez maintenir des liens de façon limiltée avec l’entreprise, parlez-en à votre supérieur immédiat ou aux RH. De nombreuses organisations font appel à des consultants expérimentés en fonction de leurs besoins. »

À quoi s’attendre après avoir envoyé votre lettre de retraite

  • Vous pouvez vous attendre à recevoir un accusé de réception de votre lettre de la part de votre supérieur immédiat et des Ressources humaines
  • Vous rencontrerez probablement les RH au sujet du programme de retraite et du processus d’avantages sociaux. On pourrait vous demander de passer une entrevue de départ.
  • À un certain point, votre départ à la retraite sera annoncé à votre équipe et éventuellement au reste de l’organisation.
  • Vous pouvez également rencontrer votre supérieur immédiat pour qu’il vous éclaire sur la formation de votre remplaçant.
  • Et enfin, il est probable qu’une petite fête de départ soit organisée en votre honneur!

 


Modèle de lettre de retraite

Date

Prénom et nom du supérieur immédiat
Organisation XYZ
5, rue des vacances.
Villedufutur, XY W3G 0B8

Cher [prénom du supérieur immédiat],

La présente vise à vous informer de mon intention de prendre ma retraite de [nom de l’organisation] à compter du [date]. Je vous soumets cette lettre avec beaucoup d’émotion. J’ai évidemment hâte de profiter de ma retraite, mais j’ai beaucoup apprécié les années passées à l’emploi de [nom de l’organisation].

En particulier, je n’oublierai jamais [faire référence à un événement ou un succès qui s’est produit, plus une réflexion sur sa signification]. Je vous suis reconnaissant de votre soutien et de votre encouragement pendant toutes les années où nous avons travaillé ensemble [le cas échéant, mentionnez une manière spécifique dont ils vous ont aidé] Je suis également reconnaissant pour les nombreuses relations que j’ai développées au fil des ans.

Je comprends qu’un processus à suivre est en place concernant la retraite. Je tiens à offrir mon soutien pour préparer mon remplaçant. Je suis également intéressé à maintenir des liens avec l’organisation sur une base contractuelle, selon les opportunités ou les besoins.

Veuillez me faire savoir si vous souhaitez me rencontrer pour discuter de mes projets.

Cordialement,

[signature]

[Prénom et nom de famille]

C.C. :

Ressources humaines