Nouvelles de RTOERO Planification de la retraite

Comment faciliter la préparation des impôts à la retraite

Eh oui, c’est la période de l’année où les jours rallongent. Le temps des sucres est presque arrivé. Et on se prépare à remplir nos déclarations d’impôts. Cette activité peut sembler exiger presque autant de temps que faire bouillir du sirop d’érable (40 litres de sève réduits à un litre de sirop!), mais pour certains, c’est une activité bien moins agréable.

Ceci est sans doute dû au fait que les règles qui régissent l’impôt sur le revenu changent fréquemment, principalement en raison des nouveaux budgets gouvernementaux. Nous devons donc surveiller en permanence notre situation fiscale pour nous assurer que nous tirons parti des crédits et des déductions offerts par le système fiscal.

C’est parfois difficile de s’y retrouver, mais nous pouvons vous aider

Chaque année, RTOERO fait appel à des experts financiers pour la préparation d’une publication de renseignements  fiscaux pour ses membres. Bien que cette ressource ne remplace pas les conseils personnalisés de votre comptable ou de votre conseiller fiscal, elle fournit :

·         des renseignements de base sur différents sujets fiscaux

·         de ce dont il faut tenir compte pour l’année fiscale en cours

·         des idées pour la planification future

Voici quelques éléments généraux qu’on trouve dans ce guide pour vous aider à gérer la préparation de vos impôts.

Éléments dont les retraités canadiens doivent tenir compte pour l’impôt

Crédit d’impôt en raison de l’âge

Si vous avez 65 ans ou plus, vous pourriez avoir droit à un crédit d’impôt n raison de votre âge. Celui-ci est basé sur votre niveau de revenu individuel et est éliminé dès que votre revenu dépasse un certain seuil. Ce crédit peut être transféré entre époux ou conjoints de fait.

Crédit d’impôt de revenu de pension

Si vous avez 65 ans ou plus, vous avez droit à un crédit d’impôt non remboursable sur votre revenu de pension admissible. Le

revenu de pension admissible n’inclut pas la SV, le RPC ou les paiements du Supplément de revenu garanti. Si vous avez moins de 65 ans, seuls certains paiements sont admissibles à ce crédit. Il est transférable entre conjoints mariés ou de fait.

Consultez votre conseiller fiscal pour identifier les types de paiements admissibles, et voir si vous pouvez transférer une partie du crédit non utilisé à votre conjoint marié ou de fait.

Récupération de la sécurité de la vieillesse (SV)

Si vous avez 65 ans ou plus, vous pouvez commencer à recevoir la Sécurité de la vieillesse. Si vous avez un revenu, le montant reçu pourrait en être affecté. Un impôt de recouvrement sera imposé si votre revenu net est supérieur au seuil prescrit. Le montant à rembourser équivaut à 15 % du montant excédent le seuil prescrit jusqu’au montant de la SV que vous aurez reçue pendant l’année.

Parmi les autres éléments dont vous voudrez tenir compte, notons :

  • Le crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire pour les coûts associés à l’amélioration de l’accessibilité de votre domicile
  • Crédit d’impôt de l’Ontario aux personnes âgées pour le transport en commun
  • Crédit d’impôt pour les dépenses médicales admissibles
  • Crédit canadien pour le soutien aux personnes handicapées

Notre document sur les renseignements fiscaux de fin d’année fournit un grand nombre de détails sur ces sujets et plusieurs autres. Cette publication est mise à jour annuellement et tient compte des plus récentes modifications aux seuils d’imposition et aux lois.

Conseils pour faciliter la gestion des impôts à la retraite

La prise de conscience des mises à jour de la législation fiscale, comme celle que nous publions dans notre publication

« Renseignements fiscaux » facilitera la préparation de la déclaration d’impôts.  Voici quelques autres conseils qui pourraient vous aider :

Faites le suivi de vos dépenses tout au long de l’année

Pensez à comptabiliser vos dépenses tous les mois. Vous pourriez envisager d’avoir une feuille de calcul sur laquelle pourraient figurer les frais médicaux, les coûts des rénovations et les frais de transport en commun, car ils pourraient donner droit à un crédit d’impôt. Cette activité vous aidera également à évaluer vos dépenses.

Conservez vos reçus à un seul endroit

Conservez vos reçus à un seul endroit. Vous pourriez par exemple créer un dossier informatique pour l’année fiscale en cours et un sous-dossier appelé « dépenses » où vous pourriez sauvegarder les reçus électroniques. Vous pouvez utiliser un dossier physique et sauvegarder des copies imprimées de tous les reçus. De nombreuses personnes choisissent d’imprimer tous les reçus. Vous devrez tout conserver pendant sept ans. De cette façon, l’organisation de vos dossiers vous sera utile chaque année, et vous serez prêt si vous faites l’objet d’un contrôle fiscal.

Envisagez de faire des dons de charité mensuels

Lorsque vous faites un don en tant que donateur mensuel à des organismes de bienfaisance, vous recevez à la fin de l’année un reçu total à des fins d’impôt de chaque organisme auquel vous avez fait  don. Vous n’avez donc pas à conserver de multiples reçus tout au long de l’année. Ce type de don peut également aider les organisations caritatives que vous soutenez, car il leur procure des revenus fiables et récurrents.

Soyez au courant de vos seuils de revenus

Le travail à la retraite peut avoir un impact sur votre SV et éventuellement sur la rente que vous recevez de votre employeur. Assurez-vous de savoir si vous pouvez travailler un nombre maximum de jours sans que cela ait une incidence sur votre pension. Renseignez-vous sur le montant que vous pouvez gagner,  toutes sources de revenus confondues, avant de devoir commencer à rembourser la SV.

Pensez à ajuster vos déductions

Vous pouvez ajuster le montant de l’impôt prélevé sur les revenus de retraite pour éviter de devoir un montant plus élevé au moment de l’imposition. Chaque source de revenu retient l’impôt indépendamment, ce qui signifie que votre taux marginal d’imposition, lorsque toutes les sources de revenu sont combinées, pourrait être beaucoup plus élevé. Vous pouvez demander que l’impôt sur le revenu soit déduit du RPC et de la SV par l’intermédiaire de votre compte de Service Canada. Vous pouvez également demander à votre régime de retraite d’augmenter le montant déduit.


Tout ce que nous faisons à RTOERO soutient notre vision d’un avenir sain et actif pour chaque membre de la communauté des retraités de l’éducation au Canada. L’aide à la préparation et à la planification fiscales est l’un de nos nombreuses façons d’y parvenir. Elle vous procure la tranquillité d’esprit tout en vous aidant à profiter de ce qui vous est offert pour que vous puissiez conserver une plus grande partie de vos revenus.

La compréhension du système de taxation fait partie de votre préparation à la retraite. Prenez connaissance de notre article intitulé Matière à réflexion pour planifier votre retraite au Canada où vous trouverez d’autres sujets d’intérêt.

Si vous travaillez dans le domaine de l’éducation au Canada, vous pouvez vous joindre à nous et l’adhésion est gratuite jusqu’à votre retraite.