Assurance Nouvelles de RTOERO

Ai-je besoin d’assurance pour les médicaments sur ordonnance à la retraite ?

Si vous recherchez des options d’assurance pour la retraite vous vous êtes peut-être penché sur la couverture des médicaments sur ordonnance. Voici quelques facteurs à examiner.

3 facteurs dont il faut tenir compte lorsque vous décidez de la couverture pour vos médicaments sur ordonnance.

1) Votre âge et votre lieu de résidence
Chaque province et territoire du Canada dispose d’un régime public d’assurance-médicaments. Ce qui est couvert par ces régimes, le montant et les bénéficiaires sont déterminés par votre lieu de résidence au pays.

Les gouvernements peuvent limiter le montant consacré aux médicaments. Le montant que doivent débourser certains de nos membres, dans le cas du diabète par exemple, dépasse ces limites.

Sachez également que la couverture du gouvernement peut changer. Nous espérons qu’elle ne fera que s’améliorer, mais il est également possible que certains médicaments ne soient plus couverts.

Couverture des médicaments du système de santé canadien

Au Canada, la responsabilité des soins de santé revient aux provinces. Les 13 provinces et territoires disposent d’une mosaïque de plus de 100 régimes d’assurance-médicaments.

Ces programmes s’adressent à des groupes comme les aînés, les personnes à faible revenu ou qui ont de graves problèmes médicaux. Chaque province dispose d’une forme de supplément lorsque le coût dépasse de loin la capacité financière du patient.

Les personnes retraitées ont besoin d’assurance santé à cause des nombreux coûts dissimulés et les lacunes de notre système de soins de santé. Les régimes publics canadiens limitent la couverture par :

• des listes de médicaments assurés – les régimes publics ne couvrent que certains médicaments, pas tous les médicaments sur ordonnance
• les franchises – les provinces peuvent se baser sur le revenu pour déterminer la franchise à payer avant de procéder au remboursement, lequel peut être mensuel (RAMQ) ou annuel (PMO)
• la coassurance/la quote-part– il se peut que les régimes publics ne couvrent qu’une portion du médicament et que le patient paie la différence entre ce qui est couvert et ce qui ne l’est pas

Couverture des médicaments sur ordonnance par province et territoire

Alberta Prescription Drugs Program

• Le programme commence à l’âge de 65 ans
• Le patient paie 30 % du coût des médicaments jusqu’à un maximum de 25 $
• Couverture selon un formulaire; diabète : couverture limitée

British Columbia Fair Pharmacare Plan (Colombie-Britannique)

• Programme basé sur le revenu
• Couverture selon un formulaire
• Vous payez une franchise annuelle
• Une fois la franchise atteinte, vous payez une partie des frais des médicaments admissibles
• Utilisez la calculatrice en ligne pour avoir une idée de la couverture

Manitoba – Régime d’assurance-médicaments

• Programme basé sur le revenu
• Couverture selon un formulaire
• Utilisez l’outil d’estimation de la franchise du régime

Nouveau-Brunswick – Plan de médicaments sur ordonnance

• Admissibilité basée sur l’âge et le revenu
• Couverture selon un formulaire

Terre-Neuve et Labrador Programme de médicaments sur ordonnance

• Couverture pour les résidents de 65 ans et plus qui reçoivent la Pension de la Sécurité de la vieillesse et le Supplément de revenu garanti
• Comprend les frais d’ordonnance
• Paiement de dernière instance; le plan couvre les coûts admissibles lorsqu’ils ne sont pas remboursables par un tiers

Territoires du Nord-Ouest – Régime d’assurance maladie

• Le programme commence à l’âge de 60 ans
• Couvre les médicaments délivrés sur ordonnance, les soins dentaires et les soins de la vue

Nova Scotia Pharmacare (Nouvelle-Écosse)

• Le programme commence à l’âge de 65 ans
• Couverture selon un formulaire

Nunavut – Programme de prestations d’assurance maladie complémentaire

• Le programme commence à l’âge de 65 ans
• Couverture selon un formulaire

Ontario – Programme de médicaments

• Le programme commence à l’âge de 65 ans
• Franchise annuelle de 100 $ payée par la majorité des aînés
• Maximum pour les produits pour le diabète, dont les bandelettes réactives
• Couverture selon un formulaire

Île-du-Prince-Édouard – Programme de médicaments à l’intention des aînés

• Le programme commence à l’âge de 65 ans
• Frais de pharmacie
• Couverture selon un formulaire

Québec – Régie de l’assurance maladie

• Tous les résidents du Québec doivent être couverts par un régime public ou privé
• Les résidents de 65 ans ou plus sont admissibles à la RAMQ

Saskatchewan Seniors’ Drug Plan

• Le programme commence à l’âge de 65 ans
• Admissibilité en fonction du revenu
• Couverture selon un formulaire

Yukon – Assurance-médicaments pour les personnes âgées

• Le programme commence à l’âge de 65 ans
• Comprend les médicaments sur ordonnance, soins dentaires et soins de la vue, équipement et fournitures
• Couverture selon un formulaire

Note : Si la couverture équitable des médicaments par le gouvernement vous importe, vous serez peut-être intéressé par nos efforts de mobilisation  dans le cadre de notre stratégie nationale pour les aînés pour un régime public universel d’assurance-médicaments.

2) Raison d’être de l’assurance

Bien que votre assurance santé vous aide à couvrir les coûts prévus (par exemple, un massage mensuel), l’objectif de l’assurance est en fait de couvrir les imprévus. En général, les dépenses non planifiées coûtent cher. Il peut s’agir de :

  • traitement médical en voyage
  • aides et appareils médicaux tels que les appareils auditifs ou l’équipement pour se déplacer
  • médicaments sur ordonnance

Nous n’envisageons pas d’avoir besoin de médicaments et nous n’avons pas l’intention de tomber malades ou d’être blessés. Au contraire, nous adoptons des mesures pour rester en bonne santé. Nous prenons une assurance pour avoir l’esprit tranquille et savoir que nous serons protégés au cas où surviendrait un problème.

La croyance populaire veut que les médicaments sur ordonnance soient entièrement couverts par les programmes gouvernementaux après l’âge de 65 ans. La réalité est quelque peu différente. Vous seriez probablement surpris par la quantité de médicaments qui ne sont pas couverts par les régimes publics. En fait, vous pourriez avoir besoin de plus de médicaments que vous croyez et c’est à ce moment-là qu’on reconnaît la valeur et la raison d’être d’un programme d’assurance collective : nous payons tous le même montant pour cette couverture en cas de besoin.

3) Des médicaments dont vous pourriez avoir besoin dans l’avenir

Aucun régime gouvernemental canadien ne couvre les médicaments contre les troubles sexuels ou érectiles (Viagra, Cialis), quoique ceux-ci comptent parmi les plus fréquemment demandés de notre régime. Nous ne prévoyons peut-être pas d’en avoir besoin, mais ceci pourrait nous assurer la paix d’esprit si nous envisageons de continuer à avoir des relations sexuelles.

Notre régime de frais médicaux complémentaires prévoit un maximum annuel de 3 400 $ par personne pour tous les médicaments. Nous n’avons pas de limites établies – vous utilisez les prestations selon vos besoins. De plus, nous avons un formulaire ouvert, ce qui signifie que notre régime couvre tous les médicaments sur ordonnance, ce qui n’est pas le cas des régimes gouvernementaux et des autres régimes sur le marché.

Huit des principaux médicaments non couverts par les programmes gouvernementaux

Voici la liste de 2019 de huit des 10 principaux médicaments remboursés qui ne sont pas couverts par les programmes gouvernementaux

Cialis
Dexilant
Jublia
Nexium
Shingrix
Viac injections
Viagra
Victoza

Autres aspects à examiner en matière d’assurance santé à la retraite

En conclusion, les programmes gouvernementaux de médicaments au Canada ne sont pas complets. À la retraite, vous devrez payer vous-même les médicaments sur ordonnance si vous ne bénéficiez pas d’une couverture supplémentaire, par exemple le régime de frais médicaux complémentaires de RTOERO.

Bien qu’il soit important de tenir compte de ce qui a été exposé ci-dessus, n’oubliez pas que la couverture des médicaments sur ordonnance n’est qu’une partie de l’assurance santé. Voici une liste de facteurs utiles dont il faudrait tenir compte en matière d’assurance pour la retraite.

Renseignez-vous sur nos régimes d’assurance collective pour les enseignants retraités, le personnel du postsecondaire et tous les autres retraités du secteur de l’éducation au Canada.